Le dermaplaning, test et avis

Le dermaplaning, ça vous parle ? A ne pas confondre avec le microblading ou autre terme désignant une torture faciale. En revanche, ce procédé vise aussi à vous rendre (plus) belle. Le dermaplaning est un système d’exfoliation mécanique (vs. exfoliation chimique, avec un soin) du visage. De façon plus barbare on peut dire que le dermaplaning consiste à se raser le visage. Ne vous affolez pas tout de suite, on va en discuter plus en détails dans cet article et je vais répondre à toutes vos interrogations et objections.

A quoi sert le dermaplaning ?
Le dermaplaning « gratte » la couche supérieure de votre épiderme pour y déloger toutes les cellules mortes et par la même occasion enlever ce petit duvet disgracieux. Personnellement je suis blonde mais j’en ai beaucoup, c’est très agaçant les jours d’ensoleillement car ça se voit beaucoup. Vous vous retrouvez donc avec une peau aussi lisse que les fesses d’un bébé, mais le dermaplaning présente d’autres avantages : une meilleure absorption des soins par votre peau, donc un teint plus lumineux et éclatant, une stimulation de la production de collagène (donc ralentissement de l’apparition des rides), un maquillage flawless (car les produits teint ne s’accrochent plus à votre peach fuzz) et des pores visuellement affinés car débarrassés de beaucoup d’impuretés.

Comment pratiquer le dermaplaning ?
Normalement on le réalise dans un centre esthétique, avec une professionnelle qui est apte à manier un scalpel chirurgical, très coupant et donc dangereux à utiliser sur le visage sans la parfaite maîtrise. Plus communément, les femmes utilisent des rasoirs à sourcils (qui sont plus petits, plus maniables qu’un rasoir barbe/corps et qui ne disposent que d’une seule lame) pour faire le dermaplaning à domicile, elles-mêmes. Déjà pour le coût (une séance en institut coûte entre 50 et 100€) mais aussi pour la praticité (pas besoin de prendre rdv, on le fait quand on en ressent l’envie/le besoin). Certaines disent qu’il vaut mieux le pratiquer sur peau sèche, d’autres conseillent d’appliquer un soin (huile, gel, crème) avant, comme quand on rase ses jambes finalement. J’ai testé l’option sèche les premières fois et je n’ai pas apprécié car ma peau tiraillait beaucoup pendant les 24h qui suivaient et j’ai parfois eu des micro-coupures. Désormais, j’applique une huile visage ou un sérum en quantité sur la zone que je m’apprête à raser, pour que ça glisse mieux. Je tiens le rasoir avec la lame inclinée à 45° par rapport à mon visage et je rase dans le sens inverse du poil, toujours du haut vers le bas, en tendant ma peau au maximum et par petits à coups. Prenez votre temps, utilisez un miroir grossissant et le flash du téléphone si besoin, n’appuyez pas trop fort, et pensez à bien hydrater après votre dermaplaning (un produit sans parfum et sans actifs concentrés). Vous trouverez plein de vidéos tutoriels sur Youtube pour vous aider.

A quelle fréquence ?
Alors ce n’est pas parce que vous allez commencer à vous « raser » le visage qu’il va falloir le faire tous les 2 jours comme ces messieurs. Tout dépendra de votre pilosité. Moi je le fais toutes les 3 semaines environ, mais si je voulais être vraiment consciencieuse je le ferai tous les 15 jours pour un rendu optimal. Vous risquez d’être un peu rouge (façon coup de soleil) après l’avoir fait donc je vous conseille de le faire le soir ou un jour où vous restez chez vous, notamment car il ne faut surtout pas exposer votre peau au soleil dans les 24/48h qui suivent ou mettre un indice 50 (ce que vous devriez faire tous les jours d’ailleurs !).

Est-ce qu’une barbe repousse ?
Alors non ! Sachez que le duvet du visage et la barbe de ces messieurs ne sont pas les mêmes poils et qu’un duvet ne se transformera jamais en poils, peu importe combien de fois vous le rasez. En revanche, vous n’êtes pas sans savoir qu’un poil a une forme conique, avec une base plus large que l’extrémité, donc forcément lorsque vous coupez le poil à sa base, il repoussera avec cette épaisseur-là. Le duvet de votre visage sera donc plus dru et les poils repousseront plus droits qu’avant (plus perpendiculaire à votre visage au lieu de pointer vers le sol). Ce sont les seules différences que j’ai notées depuis que j’ai commencé le dermaplaning il y a 4 mois. Heureusement il y a peu de monde qui me caresse le visage à rebrousse poils ! Mais certains experts affirment que (comme les poils pubiens), la repousse sera raide et agressive, mais que les poils deviendraient aussi plus épais et plus durs. Pour l’instant je n’ai jamais vu personne s’en plaindre mais cela dépend peut-être de votre pilosité et de vos hormones.

Mon avis
Honnêtement, je ne regrette pas d’avoir commencé le dermaplanning. Je ne dirai pas que ma peau est beaucoup plus belle, j’ai toujours des pores dilatés et points noirs, parfois des boutons ou microkystes sur la machoire avant mes règles, mais au global je la trouve « mieux ». C’est difficile à expliquer mais c’est un ressenti général. Je suis surtout ravie lorsque je me maquille et que ça me fait un teint flawless alors qu’avant la poudre et le fond de teint s’accrochaient à mon duvet et je trouvais ça super vilain (ou sur les photos prises au soleil, quand il ressort !). Je trouve aussi que mes soins sont plus faciles à appliquer et on a l’impression qu’ils pénètrent plus vite dans la peau. Je vous partage ici mon expérience mais c’est vraiment propre à chacun. Je ne peux pas vous dire que vos poils repousseront de la même façon que moi ou que vous aurez les mêmes retours d’expérience, mais ne le faites que si vous en ressentez le besoin et que vous êtes prête à assumer les conséquences potentielles.

N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous pratiquez déjà le dermaplaning, si cet article vous a convaincue de vous y mettre (ou vous l’avez peut-être lu par simple curiosité sur cette méthode) et posez vos questions si vous en avez !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s