Menu du chef à la Brasserie Urbaine Molitor (4/5)

Il y a deux semaines j’ai profité du festival Tous au restaurant organisé par La Fourchette pour aller diner à l’hôtel Molitor, plus précisément à la Brasserie Urbaine (ce n’est pas le rooftop mais le restaurant qui jouxte la piscine). Pour un Menu du Chef commandé, l’établissement vous offre le second, soit 37€ à deux.

La Brasserie Urbaine offre une décoration moderne aux accents industriels et l’ambiance musicale est assurée par un très bon DJ (ce jeudi soir en tout cas). En journée et si la météo le permet, vous pouvez tout à fait déjeuner sur les tables hautes au bord de la piscine.

IMG_8258

Le Menu du Chef se compose donc de 3 entrées au choix, 3 plats au choix et un dessert au choix parmi tous ceux proposés à la carte. Les recettes changent régulièrement, au gré des saisons, donc n’hésitez pas à aller voir sur le site quel est le menu de la semaine. Pour commencer, nous avons craqué sur la même entrée : figues, magret de canard fumé, fromage de chèvre frais émulsionné et sablé aux céréales. Très bon choix pour démarrer un repas car ça ouvre l’appétit tout en restant léger.

Pour le plat, j’ai opté pour le suprême de pintade à la plancha, mais n’étant pas fan des légumes grillés – essentiellement composés de courgettes et poivrons, ce que je déteste – j’ai demandé de la purée à la place (servie en quantité très généreuse, c’est rare). Une volaille tendre accompagnée d’un jus de viande bien parfumé, simple et efficace. Ma mère a choisi la ballotine de julienne en croûte de noisette, chou fleur, citron et persil, mais son poisson a souffert d’une surcuisson ce qui en a un peu gâché la dégustation. Le personnel nous a proposé de le renvoyer en cuisine mais nous avons refusé car nous avions déjà attendu nos plats assez longtemps.

IMG_8273.jpg

Last but not least, les desserts ! Très difficile de choisir car la carte n’est pas très descriptive (Comme un cookie, Verrine aux agrumes…). Nous avons pris le Paris-Brest Macadamia et le Comme un Snickers. Les deux étaient superbement présentés mais à la dégustation nous avons préféré le Paris Brest, exceptionnellement bon. Le Snickers revisité était aussi une très bonne pâtisserie mais aurait mérité juste un peu plus de cacachuètes sur le dessus, pour rappeler la croustillance de la barre chocolatée donc il s’inspire.

IMG_8286IMG_8281

En définitive, j’ai été agréablement surprise suite à ce diner à la brasserie de l’Hôtel Molitor. Je m’attendais à un de ces restaurants qui mettent l’accent sur la beauté du lieu plutôt que sur la qualité de la cuisine, et ça n’a pas été le cas. Le Menu du Chef à 37€ est une proposition intéressante, sachant que les plats coûtent entre 22 et 39€ et qu’un dessert seul coûte 12€. J’y retournerai avec plaisir, surtout pour découvrir les coquillettes à la truffe, jambon et comté, qui m’ont fait de l’oeil sur la carte !

 

Informations pratiques :
Brasserie Urbaine Molitor
13 rue Nungesser et Coli
75016 Paris
Ouvert tous les jours de 6h30 à 1h00

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s