Beauty News : CeraVe, Fabio Salsa & Baby Foot

 

Cette semaine j’ai testé 3 nouveaux produits. Comme toujours, après 7 jours d’essai, je vous donne mon avis dessus.

 

SA Gel nettoyant et crème anti-rugosités CERAVE, 8€ et 11,50€*
Ceravé est une marque de dermo-cosmétiques venue tout droit des Etats-Unis, conçue et recommandée par les dermatologues. Je vous en ai d’ailleurs déjà parlé ici, et bien qu’on ne soit pas du tout dans des produits glamour avec un packaging attrayant, ils sont extrêmement efficaces. La nouveauté chez Ceravé, c’est une gamme anti-rugosités. Il faut savoir que 40% des femmes souffrent de ce qu’on appelle la kératose pilaire. Kézako ? Ce sont des petits boutons rouges qui se forment au niveau de chaque poil, souvent à l’arrière des bras, au niveau des fesses et de l’arrière des cuisses. Ça donne un effet visuel de chair de poule et la peau est rugueuse au toucher. Malheureusement, j’en souffre (surtout derrière les bras) et ça me complexe beaucoup car ce n’est vraiment pas esthétique. J’ai été contente d’apprendre de quoi il s’agissait exactement, déjà, que je n’étais pas la seule et surtout qu’il y avait des traitements efficaces pour ça. Ceravé a donc sorti deux produits qui visent à diminuer voire éliminer les effets de la kératose pilaire. Le premier est un gel nettoyant enrichi en acides salicylique et hyaluronique et aux 3 céramides essentiels, à utiliser quotidiennement, à la place des gels douches parfumés trop agressifs que l’on aime tant. Le deuxième produit s’utilise quotidiennement aussi, en complément du gel nettoyant, et c’est une crème anti-rugosités, formulée avec 10% d’urée et 0,50% d’acide salicylique. Normalement, en suivant scrupuleusement cette routine proposée par Céravé, vous deviez voir de nettes améliorations en quelques jours seulement. Et c’est le cas ! Je les utilise depuis environ 10 jours (un jour sur deux, car parfois j’oublie ou j’ai juste la flemme) et l’état de ma peau s’est déjà vraiment amélioré ! Mes rougeurs s’estompent et les petits boutons derrière mes bras commencent à disparaître petit à petit. Si vous souffrez aussi de kératose pilaire, je ne peux que vous conseiller d’investir dans cette gamme Ceravé, ou d’acheter au moins cette crème (et bannissez les gommages qui ne font qu’empirer la situation).

415597011_0_640x640

 

Prestation couleur chez FABIO SALSA*
Vendredi je me suis rendue dans le salon Fabio Salsa de Versailles pour une prestation Couleur Sublime, une technique qui ravive votre couleur et lui donne un léger effet soleil. Malheureusement, c’est une méthode qui ne fonctionne pas vraiment sur cheveux blonds. Nous en avons donc discuté avec la propriétaire du salon, qui s’est très bien occupée de moi, et nous sommes mises d’accord pour éclaircir et déjaunir mon blond. La prestation a donc commencé par un balayage étoilé, qui consiste à éclaircir quelques mèches seulement afin d’avoir un rendu très naturel (il n’y a aucun effet méché par la suite). Je suis ensuite passée au bac où elle a fait poser une patine afin d’atténuer les reflets jaunes que peut avoir le blond et comme mes cheveux ont été un peu agressé par toutes ces étapes, elle a fait poser un masque réparateur et nourrissant Intregal Care de Fabio Salsa, sans sulfate ni paraben. Place ensuite à la coupe, où j’ai demandé de couper 3cm de pointes et de refaire un peu mon dégradé (ça donne un peu de relief sur cheveux longs comme les miens). La coupe était très réussie et la longueur de coupe respectée, ce qui est assez rare, on le sait. Pour le brushing elle m’a séché les cheveux sans brosse et j’ai pu découvrir le lissage au SteamPod (c’est super naturel et on ne retrouve pas l’effet plaqué qu’on peut avoir avec un fer). Je suis ressortie vraiment ravie de mon passage chez Fabio Salsa à Versailles, et ce n’est pas rien car il m’arrive plus souvent de ressortir en pleurant de chez le coiffeur (ne faites pas semblant, on est toutes passées par là). D’ailleurs, pendant tout le mois d’octobre, si vous demandez une prestation Couleur Sublime chez Fabio Salsa, votre salon vous offrira une palette d’highlighters L’Oréal « La Vie en Glow ». Profitez-en pour y aller un jeudi car il y a -20% sur toutes les prestations techniques.

Baby-Foot-EXFOLIANT.png

Masque chaussette exfoliant pour pieds BABY FOOT, 19,99€*
Cheveux, ok. Visage, ok. Corps, ok. Mais on oublie un peu trop souvent de prendre soin de nos petons alors qu’ils nous maintiennent debout toute la journée, bravent un sable trop chaud, sont compressés dans des chaussures parfois inconfortables… Mais la marque Baby Foot ne les oublie pas et propose des masques spécifiquement dédiés aux pieds. Le masque exfoliant que j’ai testé se présente sous forme de chaussettes plastifiées, remplies d’un produit formulé à base de 17 sortes d’extraits naturels dotés d’un fort pouvoir hydratant. Vous laissez poser 1h (sans vous déplacer, au risque de glisser), puis vous rincez à l’eau et au savon. Il faut ensuite attendre une petite semaine pour commencer à voir les effets, qui sont bluffants ! La peau morte de vos pieds va commencer à peler (il y en aura un peu partout chez vous et dans votre lit) pendant quelques jours jusqu’à disparaitre complètement. Je vous conseille de prendre un bain chaud et raper vos pieds ensuite afin de la faire partir plus facilement. C’est fou car une fois cette peau morte partie (et je peux vous dire qu’il y en a plus qu’on ne l’imagine), vous aurez les pieds aussi doux que ceux d’un bébé. J’ai rarement vu un masque d’une telle efficacité, on est donc loin de l’effet inexistant des masques visages qui font simplement plaisir le dimanche soir. Attention toutefois, mieux vaut prévoir quand vous allez utiliser votre masque exfoliant Baby Foot car ce n’est pas forcément très esthétique (j’en ai fait les frais au cours de yoga, j’ai du préciser que je n’avais pas une mycose pour que mes voisines de tapis ne s’affolent pas), donc privilégiez l’automne/hiver que le milieu de été où vous risquez d’être en sandales pendant la période de pelage.


Beauty News : Magnetic SL, Kat Von D & MAC

* Les produits suivis d’une astérisque m’ont été envoyés par la marque. Cela n’altère pas mon objectivité.