La Meringaie, la meringue autrement

Récemment, j’ai été invitée à découvrir La Meringaie. Un commerce de bouche dédiée uniquement aux meringues qui a ouvert ses portes il y a seulement 1 an. Adepte des meringues depuis toute petite, j’ai sauté sur l’occasion de tester leurs recettes et quitte à découvrir quelque chose de nouveau (et qui m’a plu !), autant vous en parler ici.

capture-decran-2016-10-12-a-11-25-56

La Meringaie n’existe pour l’instant que dans le 17ème arrondissement de Paris, mais une deuxième adresse devrait bientôt pointer le bout de son nez (en plus de la livraison à domicile). La décoration blanche et dorée est chic et épurée, le personnel est souriant et accueillant et les meringues sont à tomber par terre (même si vous n’en êtes pas le plus grand fan, vous pourriez être surpris). Pas étonnant donc, que La Meringaie ait reçu le Prix des Commerçants 2016 !

fullsizerender

A La Meringaie, le principe est simple : on associe une meringue française craquante à l’extérieur et très moelleuse à l’intérieur avec une crème fouettée parfumée recouverte de fruits de saison. On trouve donc des meringues individuelles (4,50€) ou sous forme de gâteaux pour 4, 6 ou 8 personnes (17, 25 et 33€), qui se déclinent en 4 recettes classiques ou selon la recette du moment inventée par la chef. Voici un petit aperçu des recettes que j’ai pu goûter :
Pélagie : crème à l’infusion de citron vert, framboises et fruits de la passion ;
Félicité : crème au chocolat, poires et framboises ;
Bertille : crème au spéculoos, pommes, bananes et framboises (recette d’octobre).

FullSizeRender 3.jpg

Même si elles sont toutes délicieuses, j’ai eu un vrai coup de coeur pour la première puisque l’acidité des fruits contraste parfaitement avec la douceur de la meringue. Si toutefois aucune recette n’attire vos faveurs et que vous vous sentez l’âme d’un chef, vous avez la possibilité de créer la vôtre en choisissant la crème fouettée parfumée de votre choix (spéculoos, chocolat, violette…) et deux fruits en topping. Et si au départ on pense que l’on va manger quelque chose de lourd, finalement on se retrouve avec un dessert extrêmement léger en bouche, que même les plus sceptiques finissent par apprécier.

IMG_8056.JPG

Et pour les plus grands fans de meringue, Charlotte Sindou-Faurie, chef patissière de La Meringaie, a imaginé deux recettes de bûche pour les fêtes de fin d’année : Sophie (parfum marrons et oranges) et Olympe (aux fruits exotiques) ; qui seront bien évidemment déclinées en différentes tailles.

Buche Sophie _ Vue du haut sur grille.jpg

Mais La Meringaie propose aussi des variantes plus faciles à emporter et à manger, comme les Meringaie individuelles en verrine (5€ et la verrine est consignée), les Mookies (recette hybride entre la meringue et le cookie), les meringuettes (sachet de mini-meringues aux différents parfums), des doigts de fée ou encore des guimauves. Et si vous avez une petite soif, les jus sont signés Alain Millat et vous pouvez profiter de la terrasse pour déguster votre meringue.

img_8036

mookies-divers-sur-grille

fullsizerender-7

Alors, qui est tenté ?img-signe

Informations pratiques :
21 rue Lévis, 75017 Paris
Deuxième adresse
41 rue du Cherche Midi, 75006 Paris

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s