arrêter fumer cigarette hypnose hypnotiser

Arrêter de fumer grâce à l’hypnose, mon expérience

Bonjour tout le monde !

Alors aujourd’hui un se retrouve pour un article un peu particulier puisqu’il ne s’agit ni de beauté, ni de mode, ni de décoration. Je vais vous parler de la cigarette. Ou plutôt de PAS la cigarette (ça n’a aucun sens). Si vous êtes non-fumeur vous lirez peut-être cet article par curiosité ou vous vous en désintéresserez complètement. Mais vous connaissez forcément au moins une personne qui fume dans votre entourage alors cela pourrait quand même vous concerner indirectement.

Déjà, je vais vous définir quelle type de fumeuse j’étais. J’ai fumé ma première cigarette en 3ème et disons que j’ai vraiment commencé à fumer entre le collège et le lycée, donc vers 15 ans. En moyenne je fumais un demi paquet par jour, parfois plus si j’allais prendre un verre avec des amies ou qu’il y avait une soirée. Je n’ai jamais essayé d’arrêter auparavant car je partais du principe que je le ferai un jour. Genre dans longtemps… quand je tomberais enceinte… Ben voyons ! Qu’est ce qu’on se raconte pas comme conneries pour EVITER d’arrêter. Oui, car chaque fumeur est persuadé qu’il peut arrêter de fumer sans problème et sans difficulté mais ne le fait pas. « T’inquiète pas, j’arrête quand je veux ! » Alors pourquoi pas tout de suite ? C’est vrai ça, on a tellement de raisons d’arrêter : la santé, l’argent, la perte de temps, l’odeur, le physique…

C’est drôle car on ne se demande jamais : quelles sont les raisons de continuer ? Aucune. Le soucis c’est que l’on sait juste que cela va être difficile, car même si on ne le dit pas en ces termes : la cigarette est une drogue. La nicotine nous rend dépendant et nous persuade que nous avons besoin/envie d’une nouvelle cigarette. Tout cela est d’ailleurs très intelligemment décrit dans le livre d’Allen Carr qui s’intitule La méthode simple pour en finir avec la cigaretteSi vous souhaitez arrêter de fumer (ou qu’une personne de votre entourage veut arrêter), je vous recommande vivement de commencer par lire ce livre. Vous ne serez pas obligé d’arrêter dès que vous lirez la première page, vous aurez même le droit de fumer durant toute la lecture du livre. Je trouve qu’Allen Carr met le doigt sur beaucoup de points intéressants :
– Si vous saviez que la prochaine cigarette que vous allez allumer va vous donner le cancer, la fumeriez-vous ?
– Si l’on vous proposait de financer vos cigarettes jusqu’à la fin de votre vie, vous n’accepteriez pas. Car vous partez du principe que vous arrêterez un jour et que cet accord deviendrait alors un frein.
Je ne vous cite que quelques idées qui m’ont paru très pertinentes, mais l’auteur s’attaque aussi à notre rapport à la cigarette et notre addiction à la nicotine, tout cela sans pour autant nous forcer à arrêter ou nous faire de remontrances. Achetez ce livre (- de 10€) pour vous aider au début de votre démarche et n’hésitez pas à surligner et relire des passages si besoin. Voilà pour la première étape, où l’on se met un peu (beaucoup) dans le crâne que la cigarette c’est vraiment sans intérêt.

A la suite de cela, faites une liste des avantages et inconvénients pour lesquels vous fumez (normalement c’est plutôt light côté avantages) et classez-les par ordre d’importance pour vous. Dans mon cas, j’ai mis les finances en premier car clairement, dépenser environ 100€ par mois en cigarettes c’est de l’argent qui part en fumée (vous l’avez ?). En second j’ai mis la santé : tout le monde connaît une personne qui a eu un cancer de je-ne-sais-où à cause de la cigarette et très sincèrement, je n’ai pas envie de m’infliger une raison d’en avoir un. Une fois que vous avez couché ça sur papier, vous devriez commencer à cogiter en vous disant qu’il va falloir trouver une technique pour arrêter, et vite si possible.

Personnellement, j’ai essayé l’hypnose. Alors certains y seront probablement réfractaires ou en auront peur – chacun son avis sur le sujet – mais je pense que c’est une des méthodes les plus efficaces quand on pense ne pas avoir la volonté nécessaire. J’ai donc pris rendez-vous chez une hypnotiseuse qui m’avait été recommandée par des personnes que je connais (pas par Google, ni sur un forum de charlatans). Au téléphone je lui ai expliqué l’objet de mon appel et on a fixé un créneau d’une heure. (Pour info, sachez qu’une consultation tourne autour de 100€, ce qui est un investissement ridicule comparé aux économies à venir si cela fonctionne.) Je n’étais ni stressée, ni sceptique, même plutôt confiante je dirai. On a passé la moitié de la séance à parler de mon rapport à la cigarette, de ma décision/volonté d’arrêter, de ce qu’elle allait faire; puis nous sommes passées à la pratique. Alors je ne sais pas si d’autres personnes ont vraiment eu la sensation de dormir sans se rappeler de rien, mais moi j’étais encore très consciente. Je pense que je ne suis pas facilement hypnotisable, même si j’y crois totalement. Donc pendant la phase d’hypnose, elle m’a simplement parlé calmement pour, comme elle dit, « déprogrammer » de mon cerveau mon addiction/envie de cigarette.

Voilà maintenant 2 mois que je n’ai pas fumé. Je n’ai pas touché une seule cigarette et pourtant j’ai des paquets qui trainent toujours chez moi et dans ma voiture. Je ne vous cache pas que le plus dur ce sont les premiers jours, surtout en compagnie d’autres fumeurs. Il faut quand même beaucoup de volonté ! En terrasse avec un verre de vin, on n’a qu’une envie : fumer. Mais il faut juste passer le cap difficile qu’est le sevrage de la nicotine. Ensuite on s’y habitue… On est content de ne pas prendre un verre en extérieur en plein hiver, de ne plus empester sa voiture/son appartement, d’avoir une odeur de shampoing qui reste 24h sur les cheveux, de ne pas régler ses journées en fonction de la cigarette… L’odeur de la cigarette finit même par me déranger alors que j’ai été fumeuse pendant des années. Et surtout on s’aperçoit que l’on commence à faire pas mal d’économies et ça finit par se ressentir sur le budget au bout de quelques semaines ! Alors certes, ça ne fait que deux mois que j’ai arrêté grâce à l’hypnose et des gens ont replongé après des périodes d’arrêt plus longues, mais je suis fière. J’espère vraiment avoir la force de ne jamais recommencer à fumer et pouvoir dire toute ma vie que je suis non-fumeuse (je n’ai pas envie de me définir en tant qu’ex-fumeuse). Le tout, c’est de ne jamais craquer en se disant : « allez, juste une petite ! » Et quand j’ai parfois envie de fumer en voyant quelqu’un le faire, je me dis que c’est lui qui a besoin d’aide, car il est encore prisonnier de la cigarette alors que je suis enfin libre.

Si vous souhaitez les coordonnées de mon hypnothérapeute (pour des besoins autres que la cigarettes aussi), demandez-les moi sur les réseaux sociaux ou par mail. Je ne les donnerai pas ici.

Publicités

5 réponses sur « Arrêter de fumer grâce à l’hypnose, mon expérience »

  1. Hello, je suis en train d’essayer d’arrêter de fumer et je songe de plus en plus à me tourner vers l’hypnose. Me recommanderais-tu ton hypnotiseur ? C’est difficile de trouver quelqu’un de confiance.. Si tu veux bien me donner quelques conseils a m’aiderait beaucoup 🙂

    1. Moi j’ai arrêté il y a 2 ans grâce à l’hypnose et je n’ai pas repris depuis (mais c’est mon expérience personnelle qui n’est peut-être pas la même pour tous). Tu peux appeler Marion Fabre (a Paris vers Montparnasse), je l’ai conseillée à 2 autres personnes mais elles n’y sont pas encore allées donc je ne peux pas t’en dire plus. Bon courage !

      1. Merci beaucoup ! Je n’avais jamais vu ton commentaire c’est pour cela que je te réponds si tard.
        Je te tiendrai informée si cette méthode porte ses fruits pour moi.
        Bonne soirée.

  2. Ton article est top ! J’ai également arrêté il y a trois mois et je me reconnais totalement dans ce que tu dis.
    J’aime beaucoup aussi le nouveau design de ton blog 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s