Bisou, néo-crêpes 100% gourmandes

Si je vous dis crêperie, vous imaginez sûrement une galette complète avec 3 feuilles de salade fatiguée et une bolée de cidre dans une vilaine de tasse marron hors du temps. Oubliez tout ce que vous connaissez puisqu’aujourd’hui, je vous fait découvrir Bisou, la néo-crêperie située au coeur de Paris, dans le célèbre passage des Panoramas.

bisou-creperie-paris-restaurant

Petite terrasse abritée, décoration sobre et moderne aux airs scandinaves et menu présenté sur une planche en bois ; au premier abord on est loin de la crêperie classique. Et cela se confirme lorsqu’on prend connaissance de la carte et des crêpes salées/sucrées qui s’y trouvent. Noms originaux (Ave Caesar, Bisou Scandinave, Popeye Power…) et ingrédients surprenants (poulet pané aux Corn Flakes, coeur de burrata, avocat, cheddar…) nous mettent de suite l’eau à la bouche.

Lors de mon dîner j’ai eu l’occasion de goûter à deux crêpes salées (Kiss de NYC et Bella Ragazza) et deux crêpes sucrées (Freak Crepe et Cookie’n’Crime). Autant vous le dire : les galettes de sarrasin salées ont des goûts tellement originaux pour des crêpes, qu’on a du mal à faire son choix. Verdict : elles sont délicieuses. Seul « ombre » au tableau, le petit mesclun de salade qui les accompagne n’est pas assaisonné (#passionbalsamique). Quant aux crêpes sucrées de Bisou, elles sont tellement copieuses et gourmandes que vous n’arriverez probablement jamais à en venir à bout. Non mais regardez tout ce qu’il y a dessus : Nutella, mini marshmallows, sablés breton, chantilly, pop corn, rose des sables… Franchement, devant ça, on se croirait au paradis.

bisou-creperie-paris-restaurant

Pour ceux qui travaillent dans le quartier, il y a une formule midi à 14€ qui comprend une galette « Super Complète », un verre de cidre ou une limonade bio et une crêpe sucrée (un ingrédient au choix). Le prix des crêpes reste très raisonnable : entre 10 et 13€. Les sucrées coûtent 7/8€ mais vous pouvez aisément en partager une si vous commencez à caler. Et bien sûr, on retrouve le fameux cidre, servi dans un immense verre à vin, très chic.

Informations pratiques :
62 Passage des Panoramas
75002 Paris
Ouvert tous les jours
12h-22h30 (18h lundi/dimanche)

Publicités

Bruegger’s bagels & coffee

Bonjour !

Aujourd’hui j’ai décidé de vous parler d’un fast food que j’ai découvert il y a environ un mois et que j’aime beaucoup depuis. Il s’agit du restaurant Bruegger’s qui propose une sélection variée de burgers et bagels, de desserts américains, de muffins, de boissons froides/chaudes au café et de thés glacés parfumés. Tout d’abord, j’ai craqué sur la décoration industrielle : murs en briques rouges, mobilier en bois brut, néons rouges… On se croirait vraiment dans un loft new-yorkais. Order Here ! Vous pouvez prendre un menu à emporter ou manger sur place (auquel cas on vous remettra un bipper qui clignotera quand votre commande sera prête, c’est tellement pratique).

IMG_9587

Concernant la nourriture, le choix est très difficile car tout fait très envie ! L’accompagnement (coleslaw ou chips, supplément  de 1,50€ pour des potatoes avec sauce cheddar) est compris dans le prix des burgers/bagels qui se situe entre 6 et 8€. On vous proposera aussi de choisir votre pain : bun, bagel ou encore wrap. Vous pouvez rajouter une boisson parmi les sodas classiques, les limonades (citron ou au pamplemousse rose) ou encore les thés glacés infusés maison (mangue, pastèque, pêche blanche, citron, cerise…). Et pour les plus gourmands : le dessert ! Là, c’est vraiment la folie : cheesecake nature, framboise, Oréos ou caramel; carrot cake; cookie chocolat ou noix de pécan; muffin Kinder, Nutella, daim caramel, Oréos… Bref, le choix est vraiment très difficile !

IMG_9578.jpg

Pour ma part j’ai pris un bagel BLT dans un pain au cheddar (une tuerie !), du coleslaw en accompagnement car j’adore ça et une limonade au citron qui est très bonne (demandez-la sans glaçons, car il y en a beaucoup). J’ai aussi gouté les potatoes que je vous recommande vivement juste parce que la sauce au cheddar dessus est super gourmande. Je trouve le bagel Saumon Liberty très frais et plus léger que les autres, même s’il manque peut-être un peu de saumon. Et concernant les muffins : ils sont plutôt sucrés mais extrêmement bons (à garder pour le goûter, car c’est peut-être un peu lourd en fin de repas).

IMG_9584

Vous pouvez trouver un restaurant Bruegger’s bagels & coffee dans le centre commerciale Vélizy 2, à Paris (Montparnasse), Rennes et Toulouse. J’ai aussi vu que le site Resto-in livrait à domicile, pour ceux que ça intéresse.

IMG_9580

Top 5 : mes sandwichs préférés

Ceux qui me connaissent savent que je suis une vraie gourmande. Toujours ravie d’aller au restaurant, je ne suis pas contre un bon sandwich non plus. Régulièrement, dans un petit coin de ma tête, je tiens un classement des 5 sandwichs/burgers que je préfère au monde. Alors pourquoi ne pas partager cette liste avec vous et peut-être vous faire découvrir quelque chose de nouveau ? Sachez qu’il n’y a pas d’ordre établi dans cette liste.

1. Le banh-mi
20130108-banh-mi-ba-le-dorchester-1

Banh-mi is the new burger. C’est presque ce que l’on peut lire dans toutes les revues depuis 3 ans. Il y a quelques années, j’ai découvert cette spécialité franco-vietnamienne dans le quartier de Belleville, chez Panda Belleville (16 rue Louis Bonnet, Paris 11ème). De tous ceux que j’ai gouté, ça reste à mon sens le meilleur (3€ seulement) ! J’adore ce sandwich baguette pour son mélange de saveurs : pickles de carottes/radis blanc, concombre, mayonnaise, piment, sauce Maggi, coriandre… Et à cela s’ajoutent des viandes selon votre goût (porc & boeuf ou brochette de poulet).

2. Le Yellowfin Tuna Burger chez Perry St (NYC)
p1080178z
En août 2009 lors de mon premier voyage à New York, on s’était rendus au au restaurant du chef Jean-George Vongerichten, le Perry St. Dans la formule midi, j’ai commandé le burger au steak de thon rouge et je ne l’ai jamais oublié depuis. A mon retour à NYC 2 ans plus tard, ce restaurant avait fermé. Par chance et pour mon plus grand bonheur, le Spice Market (autre restaurant du chef français) situé dans Meatpacking District proposait aussi ce Yellowfin Tuna Burger. Je vous le conseille vivement si vous vous rendez à New York, un délice absolu.

3. Le 280 chez Mc Donald’s
mcdo-burger-météo3.png
Est-il nécessaire de vous le décrire ? « Un pain ciabatta cuit sur pierre, de l’emmental et du cheddar fondus, un steak haché généreux, deux rondelles de tomates, des oignons frais, le tout accompagné de ketchup et d’une délicieuse sauce. » Voilà pour vos papilles. Malheureusement ce burger McDo n’est là qu’une ou deux fois dans l’année, mais c’est toujours un réel moment de plaisir de le re-découvrir. A tester aussi dans ses versions spéciales: sauce béarnaise ou poivre, avec des rondelles de chorizo ou des oignons grillés…

4. Le club sandwich du bar du George V (Paris)
FS-George-VLobster-Club-Sandwich-007
Il y a quelques années, mon père s’était lancé une sorte de défi personnel : trouver le meilleur club sandwich des bars d’hôtels parisiens. Une ou deux fois par mois, le weekend, on testait donc un nouveau bar d’hôtel dans le seul but de goûter son club sandwich : le Costes, le Meurice, le Ritz, le Plaza Athénée, le George V, le Fouquet’s, le Bristol… Certains nous ont déplu (celui du Costes, plein de coriandre, par exemple) et d’autres nous ont séduit. En tête du classement de nos club préférés : le Plaza et le George V. Mais c’est définitivement ce dernier qui a remporté la première place de ce concours culinaire.

5. Le shawarma poulet chez Ashwaq Cafeteria (Dubaï)
IMG_7359

J’adore les sandwich au shawarma ou boulettes de falafel et je ne manque jamais une occasion de déjeuner Chez Hannah lorsque je suis dans le Marais. Mais le meilleur que j’ai mangé de toute ma vie (et j’avoue que j’en ai pris un 2ème tant il était bon), c’était à l’étranger. Plus précisément au Ashwaq Cafeteria à Dubaï, un petit boui boui perdu au milieu d’une place dans les souks, a priori recommandé par tous les guides touristiques du monde vu le nombre d’étrangers. Accompagné d’un jus avocat/miel, quoi de meilleur ?